Depuis la réforme de la formation professionnelle en 2015, chaque salarié dispose d’un compte personnel formation (CPF) qui lui est dédié et lui appartient tout au long de sa vie professionnelle même s’il change d’entreprise.

Jusqu’au 31 mars 2019, ce sont les OPCA, organismes collecteurs des fonds de la formation professionnelle, qui étudiaient et prenaient en charge le coût de votre formation via votre CPF.

Depuis le 1er avril, les OPCA n’existent plus et ont été remplacés par les OPCO, opérateurs de compétences. Jusqu’à la date d’entrée en vigueur des dispositions relatives à la collecte par l’Urssaf ou la MSA, et au plus tard jusqu’au 31 décembre 2020, les OPCO sont agréés pour collecter les contributions des employeurs au titre du financement de la formation professionnelle et de l’alternance.

Ce sont donc maintenant auprès des OPCO que vous devez déposer vos demandes de financement de formation au titre du CPF.

Qui sont-ils ?

11 OPCO ont été créés : OPCO Commerce ; ATLAS ; Santé ; AFDAS ; Cohésion Sociale ; Entreprises de proximité ; Entreprises et services à forte intensité de main d’œuvre ; OCAPIAT ; OPCO 2i ; Construction ; Mobilité

Comment savoir de quel OPCO vous dépendez ?

Entrez votre numéro IDCC ou l’intitulé de votre branche dans la barre de recherche pour trouver votre OPCO. Si vous n’avez pas ces informations, essayez d’entrer un mot clé en rapport avec votre domaine d’activité. Ex. « hôtel ».

Trouvez votre OPCO à partir de votre branche ou IDCC / convention collective