1 – C’est bon pour le travail

Plusieurs études montrent que la gentillesse sur le lieu de travail réduit les absences du personnel et augmente la satisfaction et la performance au travail. Nous travaillons plus lorsque notre culture d’entreprise et nos collègues sont aimables avec nous – et nous accordons le statut social le plus élevé aux employés les plus altruistes du bureau.

2 – Elle renforce notre santé

Se comporter avec bonté déclenche une chaîne d’effets physiques. Un neurotransmetteur puissant détend les vaisseaux sanguins récepteurs et améliore la circulation. C’est une protection supplémentaire pour le cœur.

3 – Elle ralentit le vieillissement

Le stress nous vieillit – nous pouvons le voir à l’extérieur et enregistrer les effets à l’intérieur – mais les personnes aimables produisent moins de cortisol, une hormone du stress. La gentillesse perpétuelle renforce également notre réponse antioxydante – qui savait qu’un peu de bonne volonté pourrait être aussi efficace qu’un super aliment ?

4 – Elle nous rend plus heureux

Lorsque vous accomplissez un acte de gentillesse – que vous achetiez un cadeau à un ami ou aidiez un étranger âgé à traverser la rue – vous avez l’impression de vivre une expérience de « SUPER AIDANT » . Le centre de l’arrière du cerveau s’illumine et produit des « hormones de joie » (endorphines, sérotonine et ocytocine). Des études sur des personnes qui font de bonnes actions tous les jours montrent qu’elles se sentent plus fortes, plus énergiques et ont une meilleure estime d’elles-mêmes par la suite. À long terme, on pense que cela protège contre la dépression – par exemple, les personnes qui font du bénévolat régulièrement présentent des niveaux de dépression plus bas que celles qui n’en font pas.

5 –  Elle peut être contagieuse

Lorsque vous recevez de la gentillesse – ou même lorsque vous voyez une personne être gentille avec une autre – cela produit un effet magique. Vous perdez temporairement une partie du stress que vous aviez dans la journée ; et vous êtes plus susceptible d’être plus aimable avec quelqu’un d’autre.

Texte issu d’un article de Women&Home.