carriere_page_img_demarches

Les démarches principales

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour financer votre validation des acquis de l’expérience. Ces possibilités dépendront de votre désir d’en informer ou non votre employeur.

Bien choisir le cabinet qui vous accompagnera


Quel que soit votre souhait d’informer ou non votre employeur, c’est à vous de choisir le cabinet avec qui vous réaliserez votre dossier de VAE.

Les organismes spécialisés vous proposent plusieurs niveaux d’accompagnement (nombre d’heures plus ou moins importantes, implication du consultant dans la démarche, séances collectives ou individuelles, etc…).

Carrière & Sens vous propose un accompagnement personnalisé et individuel à chaque étape de votre VAE et vous aide dans vos démarches.

Les diplômes que nous avons validés à 100% depuis 2010 :

  • CAP Petite Enfance, étanchéité du bâtiment et des travaux publiques,
  • BAC pro secrétariat, gestion-administration, comptabilité, services de proximité & vie locale, relation clients & usagers, commerce,
  • BTS assistant de gestion PME-PMI, assistant de manager, assurances, hôtellerie et restauration, MUC, NRC,
  • DE aide-soignant, auxiliaire de puériculture, éducateur spécialisé, auxiliaire de vie sociale, aide médico-psychologique, conseiller en économie sociale et familiale.

Nous pouvons vous mettre en relation avec nos heureux détenteurs de diplôme pour échanger avec eux sur leur vécu de la VAE.

Financer votre accompagnement


La VAE est accessible à l’initiative de votre employeur ou sur votre propre initiative.

A l’initiative de l’employeur
La VAE peut être prise en charge par l’employeur sur son PLAN DE FORMATION. Votre employeur s’occupera de l’intégralité du dossier. A vous de rencontrer les centres et de choisir celui qui vous correspond.
Vous restez libre d’accepter ou de refuser la prestation. Votre refus ne constitue pas une faute et ne peut pas être un motif de licenciement. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour signer la convention tripartite proposée par l’employeur. L’absence de réponse dans un délai de 10 jours vaut refus.

A votre initiative

L’accompagnement est éligible dans tous les cas au titre du Congé Personnel de Formation (CPF), et sous certaines conditions au titre du Congé individuel de Formation (CIF).
La tendance actuelle pour les organes financeurs (OPCA et OPACIF) est de vous orienter vers le CPF si vous réalisez l’accompagnement HORS TEMPS DE TRAVAIL et de vous laisser la possibilité de faire une demande de CIF si vous prenez un CONGÉ VAE SUR TEMPS DE TRAVAIL.

Quelque soit la solution retenue, vous présenterez un dossier de demande de financement auprès de l’organe financeur (OPCA ou OPACIF) qui l’analysera et décidera de vous accorder ou non le financement de l’accompagnement.

En cas de refus de financement, vous pouvez prendre en charge vous-même le financement. Dans ce cas, contactez-nous afin que nous puissions étudier une proposition selon votre budget.

Monter votre dossier


A l’initiative de l’employeur

C’est votre employeur qui s’occupera de votre dossier et des conventions. Il vous demandera de lui fournir un ou plusieurs devis.

A votre initiative

  • Vous téléchargez sur le site de votre OPCA ou OPACIF le dossier de prise en charge,
  • Vous complétez votre partie du dossier,
  • Vous faites remplir votre dossier par l’organisme accompagnateur,
  • Vous faites remplir votre dossier par l’organisme valideur (optionnel),
  • Vous faites remplir votre dossier par votre employeur s’il vous a accordé un congé VAE,
  • Vous déposez votre dossier complet à votre OPCA ou OPACIF,
  • Vous attendez la réponse de votre OPCA ou OPACIF.

A noter : les délais de réponse varient selon les OPCA et OPACIF. Comptez en moyenne entre un mois et demi et deux mois avant le démarrage de votre accompagnement.

 

Carrière & Sens vous accompagne dans le montage de votre dossier.

Lire la suite…
Print Friendly, PDF & Email
Top