Afin de prendre en compte le fait que, dans les 10 ans qui viennent, un métier sur deux sera transformé, 10 à 20%  de nouveaux métiers seront créés, le Gouvernement avait annoncé une réforme de la formation professionnelle en profondeur pour permettre à la France de relever ce défi.  En voici les principales mesures pour vous.

L’objectif est triple :

  • Investir massivement dans la formation et les compétences
  • Donner à chacun la liberté de choisir son avenir professionnel
  • Protéger les plus vulnérables contre le manque et l’obsolescence rapide des compétences

1ère mesure : vous pourrez suivre la formation de votre choix en payant directement l’organisme prestataire avec votre CPF. Ce dernier sera alimenté en euros et non plus en heures. Votre compte sera crédité de 500 € par an. Au bout de 10 ans, le CPF atteindra son plafond à 5 000 €.

2ème mesure : pour les salariés non qualifiés, le CPF sera crédité de 800 € par an avec un plafond à 8 000 €.

3ème mesure : si vous travaillez à temps partiel, vous aurez exactement les mêmes droits et mêmes montants de CPF.

4ème mesure : si vous voulez suivre une formation longue et que vous n’avez pas assez de crédits sur votre CPF, une commission paritaire examinera votre projet et pourra décider de vous allouer du crédit supplémentaire.

5ème mesure : l’accès à la formation devrait être facilité par des applications mobiles.

6ème mesure : sur l’ensemble du territoire, un conseil en évolution professionnelle sera mis en place pour vous accompagner dans vos projets d’évolution.

7ème mesure : les demandeurs d’emploi auront davantage accès à la formation.

8ème mesure : si vous travaillez dans une TPE ou PME, celles-ci bénéficieront d’une solidarité financière pour faciliter l’accès à la formation de leurs salariés.

Nous attendons désormais les décrets pour savoir exactement comment ces mesures seront mises en œuvre.

 

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Top