VAE : nouveau livret 1

Vous avez décidé de vous engager dans une démarche VAE et vous être prêt à remplir votre livret 1 ? Un nouveau livret 1 a vu le jour en ce début d’année 2018. Celui-ci est valable pour tous les certificateurs et remplace les anciens livrets 1 qui étaient différents d’un certificateur à l’autre.

Ce livret 1 est téléchargeable à partir du lien suivant : livret 1 ainsi que sa notice explicative : notice

IMPORTANT : pour renseigner le formulaire, nous vous recommandons d’abord de l’enregistrer sur votre ordinateur (clic droit de votre souris, puis choisir « Enregistrer la cible du lien sous ») et de l’ouvrir ensuite depuis votre ordinateur.

Une fois le livret 1 rempli, vous le transmettrez, avec les éléments de preuves demandés, à l’organisme certificateur.

Réforme de la formation professionnelle

Afin de prendre en compte le fait que, dans les 10 ans qui viennent, un métier sur deux sera transformé, 10 à 20%  de nouveaux métiers seront créés, le Gouvernement avait annoncé une réforme de la formation professionnelle en profondeur pour permettre à la France de relever ce défi.  En voici les principales mesures pour vous.

L’objectif est triple :

  • Investir massivement dans la formation et les compétences
  • Donner à chacun la liberté de choisir son avenir professionnel
  • Protéger les plus vulnérables contre le manque et l’obsolescence rapide des compétences

1ère mesure : vous pourrez suivre la formation de votre choix en payant directement l’organisme prestataire avec votre CPF. Ce dernier sera alimenté en euros et non plus en heures. Votre compte sera crédité de 500 € par an. Au bout de 10 ans, le CPF atteindra son plafond à 5 000 €.

2ème mesure : pour les salariés non qualifiés, le CPF sera crédité de 800 € par an avec un plafond à 8 000 €.

3ème mesure : si vous travaillez à temps partiel, vous aurez exactement les mêmes droits et mêmes montants de CPF.

4ème mesure : si vous voulez suivre une formation longue et que vous n’avez pas assez de crédits sur votre CPF, une commission paritaire examinera votre projet et pourra décider de vous allouer du crédit supplémentaire.

5ème mesure : l’accès à la formation devrait être facilité par des applications mobiles.

6ème mesure : sur l’ensemble du territoire, un conseil en évolution professionnelle sera mis en place pour vous accompagner dans vos projets d’évolution.

7ème mesure : les demandeurs d’emploi auront davantage accès à la formation.

8ème mesure : si vous travaillez dans une TPE ou PME, celles-ci bénéficieront d’une solidarité financière pour faciliter l’accès à la formation de leurs salariés.

Nous attendons désormais les décrets pour savoir exactement comment ces mesures seront mises en œuvre.

 

Projet de refonte du bilan de compétences

Des discussions sont en cours actuellement avec le Gouvernement afin de revoir le fonctionnement du bilan de compétences. L’objectif de la refonte du bilan de compétences est d’en garantir la qualité et l’équité d’accès pour tous les salariés.

A l’heure d’aujourd’hui, quels seraient les principaux changements à en attendre ?

  • 2 nouveaux formats : un format standard et un format approfondi
    Le format standard serait de 16H00 au lieu de 24H00 actuellement. Il serait mobilisé par défaut.
    Le format approfondi serait le même que le format actuel. Il serait mobilisé pour les situations nécessitant un appui renforcé mais devrait être exceptionnel.
  • Une nouvelle amplitude de réalisation : 6 mois au lieu de 4 mois actuellement, pouvant exceptionnellement être étendue à 12 mois
  • Une relation plus proche avec le Conseiller en Evolution Professionnel

Les discussions, toujours en cours, devraient mener à une mise en place à partir du 2ème semestre 2018.

Si vous souhaitez réaliser un bilan de compétences formule actuelle, nous ne pouvons que vous encouragez à le mettre en œuvre avant l’été.

Top